Le blog de statotrot

Journal du jeu Hippodingo 2


Diktat de Brenne maitre de son destin !

Publié par statotrot sur 29 Février 2020, 09:18am

Retour sur le Prix des U.S.A  !

( 2020)

Il est revenu, il a vu et il a vaincu ! Diktat de Brenne remporte son premier Prix des U.S.A avec la manière !

Revenons tout de suite sur les temps forts de la course la plus attendue de l'année…

La Course:

      Avant le lâcher des 18 concurrents, nous pouvons constater un fort engouement sur la candidature du cheval de l'écurie Triumph tout comme l'année précédente ( 3,9/1). Cette année encore, sur 18 partants seuls 11 joueurs sont représentés. C'est donc sous une tension palpable que les protagonistes s'élancent.

Les deux compagnons d'écurie chez Leveille prennent un excellent départ, suivis par le reste du peloton emmené par le favori. A la Star semble avoir compromis une grande partie de ses chances au départ. Dans la descente, Artiste de Joudes et Burberry Star cadenassent la course et Diktat de Brenne est contraint de produire son effort. On temporise dans la monté, se ralentissement profite à Bird Parker et Axelle Dark qui se rapprochent utilement ! Les vieux compères intervertissent leur place et Diktat est toujours le nez au vent.

A la sortie du dernier tournant, la cadence s'accélère et Artiste de Joudes perd le bénéfice de ses efforts tandis que Burberry Star s'alonge pour contrer le favori. Une lutte magnifique se déroule sous nos yeux, Diktat ou Burberry, Burberry ou Diktat ? Dans un dernier coup de reins le 7 ans considéré comme le meilleur cheval du jeu vogue vers son premier Prix des U.S.A ! Burberry Star aura encore tout donné et Dice Level, discrète, complète le podium. A noter la superbe prestation des E de l'écurie Turtle, surement redoutablent l'année prochaine…  

L'interview :

Quelques jours auparavant, notre reporter Manu' s'etait rendu chez Hermann pour un Jour un Cheval !

Pour commencer cette interview commençons par le début de l'histoire « Diktat de Brenne » .

Sa mère « Albonia », fille d'Echo n'avait jamais reproduit avant. Pourquoi ce choix de Défi d'Aunou ? Etait-il choisi de longue date ?

C'était seulement ma deuxième saison d'élevage. Je passais alors énormément de temps à la recherche de poulinières valables pour étoffer ma jumenterie. Quand l'occasion s'est présentée d'acquérir Albonia, je n'ai pas hésité bien longtemps. Je pensais Echo comme un bon père de mère, injustement boudé et le côté Buvetier d'Aunou renforçait ma conviction qu'elle pouvait engendrer des bons produits. Attachant de l'importance aux performances des poulinières en courses, sa musique m'avait plu. Il faut bien sûr un peu de chance… Et de la chance, j'en ai eu ! La saillie de Défi d'Aunou a en effet été gagnée au tirage. Je ne l'ai pas utilisé par défaut, non. Elle me convenait parfaitement. Après, une pincée de hasard pour les uns, un bonne dose de chance pour les autres auront fait le reste.

Diktat commence très tôt la compétition. Comment se sont passés ses entraînements ?

C'est la norme. Les meilleurs débutent dès août de leur deuxième année. Pour Diktat, c'était l'occasion de voir ce qu'il valait face à une opposition du même acabit, sans grand risque pour ce genre de cheval.
Côté entraînement, j'ai toujours privilégié des séances équilibrées pour Diktat de sorte qu'il puisse plus tard courir du mile à la distance classique. Diktat n'est donc ni un surdoué en vitesse ni un fondeur incroyable mais sa polyvalence lui vaut pourtant de batailler avec les meilleurs sur toutes les distances (hors extrêmes telles celle proposée pour le prix de Paris). Enfin, les canters me servent à compenser ses défauts. Toujours la même optique : l'équilibre, et ça lui réussit !

Ca lui réussit plutôt bien, puisqu'il remporte 2 Gr3 sur 2200m coup sur coup, avant de finir bien placé sur 2700m dans un Gr2 et un Gr1. Près d'un an après son 1er Gr3, la machine à Gr1 se met en marche.

Quel est ton meilleur souvenir en course et quelle grande épreuve manque-t-il à son impressionnant palmarès ?

Diktat a en effet effectué de très bons débuts dans les épreuves labellisés Groupe, aidé en cela par une génération des D hétérogène. Diktat, malgré un début de carrière "chargé", a toujours été ménagé, et c'est toujours le cas. Aussi, il a souvent dû faire face à des concurrents plus zélés. Qu'importe, je le travaillais pour l'avenir. Sept mois après son échec dans le Critérium des Jeunes (dai), il remportait coup sur coup Prix de l'Étoile, Prix des Élites et Critérium des 3 ans d'une classe. Depuis, malgré une année de 6 ans plus compliqué, il continue à tenir le haut du pavé pour la plus grande joie de l'écurie.
Mon meilleur souvenir, certainement le critérium des 5 ans, remporté facilement, uniquement D4,... un pari. Ce jour là, il aurait pu le faire uniquement DP.
Des épreuves manquent et manqueront toujours à son palmarès. Mais je préfère regarder vers l'avenir. Et l'avenir proche, c'est l'Amérique !

Diktat courant assez rapproché, as-tu rencontré des retards ou problèmes dans son programme ?

Non, dans la mesure où il n'est pas sur-sollicité en course (hormis lors de la finale de l'Elittlopet  ( hors distance), il peut courir rapproché et garder un moral d'acier. Côté programme, aucun problème d'autant que seules quelques courses constituent de réel objectifs, des rendez-vous à ne pas manquer. Pour le reste, y compris certaines étapes du circuit européen, je considère cela comme du bonus. A l'avenir, je pense d'ailleurs alléger son engagement physique en course (plus de déferrage associé à l'ordre à fond par exemple) pour le faire durer (hors prix d'Amérique). 

Précédemment tu parles d'avenir, parlons en ! As-tu des objectifs pour les prochains mois ou prochaines années ?

C'est le genre de cheval que l'on programme pour l'Amérique... cette année, l'année prochaine... L'an dernier, il n'était pas encore près à affronter ses aînés. Ce fut une belle erreur. Cette fois, il va vendre chèrement sa peau.Hormis cette grand-messe annuelle, pas de grands objectifs à proprement parler. Sur le long terme, on essaiera de battre le record de gains de Une Passion. Il reste du chemin ! Cela passera forcément par les courses à l'étranger.

A 3 ans, Diktat gagne ses gallons de reproducteur. Comment analyse tu sa production ?

Pas aussi bonne qu'espérée. L'ITR caché de Diktat n'est semble-t-il pas fantastique. Néanmoins, son joli BTR permet aux heureux éleveurs de niveaux 8 ou 9 issus de Diktat d'espérer une belle carrière pour leur rejeton. Je lui fait confiance moi-même sur 2 croisements Quaket Jet et Tsar Griff. Si ça veut sourire...

 

C'est donc quelque jours plus tard, qu'à la plus grande joie d'Hermann, Diktat de Brenne remporta son premier Prix des U.S.A.

 

Tout l'équipe Statotrot remercie l'écurie Triumph de nous avoir accueilli chaleureusement.

Merci à vous également pour votre soutien, prenez soin de vous et à bientot pour de nouveaux articles !

Manu', Thib'.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article