Le blog de statotrot

Journal du jeu Hippodingo 2


Une Passion !

Publié par statotrot sur 7 Juin 2020, 09:23am

Une Passion !

  Manu vous emmène à la découverte d'une championne, Une Passion ! Elle aura marqué les dernières années d'hippodingo en remportant notamment deux Prix des U.S.A.  

 

 

 

 

Tout d’abord merci à Cyril, manager de l’écurie star Lyonnaise pour sa collaboration.

Revenons maintenant sur la grande histoire d’Une Passion !

 

 

 

Carrière de course :

 

51 Gr1 dont:

1ère Prix de L'Etoile, De Sélection, De France (4x), Elitloppet Final, Gran Premio Delle Nazioni (2x), Des USA (2x)...

2ème Prix Ile De France, Oslo Grand Prix, Gran Premio Lotteria Finale..

3ème Elitloppet Final, Prix De L'Atlantique

 

14 Gr2 dont :

1ère Prix Ariste Hemard, Emile Riotteau, Jean Le Gonidec, Finale European Trotting Master...

2ème Prix Leon Tacquet, Marcel Laurent, De Bourgogne

3ème Prix Jean Luc Lagardere

 

5 Gr3 dont :

1ère Prix de Bruxelle, Gran Premio Loterria Nazionale Heats 2 (3x)

2ème Gran Premio Loterria Nazionale Heats 2

 

 

Une Passion n'étant pas le fruit d'un choix de croisement puisqu’elle est venue des Haras, comment et pourquoi as tu acquis cette dernière ?

 

Je l'ai acquis par tirage à l'époque , j'étais surtout intéressé pour en faire une poulinière à moyen terme , mais elle a tout de suite montré a l'entraînement qu'elle avait une vitesse de base sortant de l ordinaire.

 

Les entraînements, venons en ! Une Passion, débute 2 mois après les qualifications, comment se sont passés ses entraînements jusque là ?

 

Le but étant d'en faire une championne et qu'elle était sûrement juste face à l'élite (surtout sur la Grand Piste) ... Je l'ai préservée jusqu'à 4 ans et demi tout en la faisant courir régulièrement sans prétentions pour l'endurcir , attendant que les cracks de la génération perdent leur mental en course , étant sur la brèche depuis leurs débuts .

 

Il y 'a un avant et un après Prix Roquépine (Gr2), 1 an et demi avant sa rentrée gagnante dans une course aux Sables d'Olonne en cheval déclassée réalisant un canter. Durant son année de 4 ans, elle monte les échelons, comment analyses-tu ce retour sur la Grande Piste de Vincennes ? Ainsi que ses débuts au monté (Prix Emile Riotteau) ?

 

Elle était déclassée pour aller prendre des gains dans la capitale donc même si c’était plus une petite jument attelé , de vitesse et de piste plate , elle a brillé sur toute les distances et dans les 2 spécialités.
Pour ses débuts au monté elle fait le job mais l'opposition était déjà fatigué et de moindre qualité à cette époque la Mais quand tu gagnes un Groupe II sur 2850m au monte avec ce type de jument , tu sais à ce moment là que tu as une énorme marge à l attelé.

 

 

Dans le prix Victor Cavey (Gr2) au monté 5 mois après, elle a de la marge puisque c'est la seule à partir « tranquille » en finissant par prendre une 4ème place en plafonnant quelques peu dans la ligne d'arrivée.

Précédemment tu évoques vitesse et attelé, dans le Prix de Sélection ( Gr1), penses tu qu' « Une Passion » a fait sa « Sélection» ?

 

Oui car même si elle avait failli se faire surprendre sur le poteau par les bonnes U de Jaminska , elle n'avait pas encore tous les artifices, même si cela ne se voit pas dans sa musique, il fallait encore rester poli avec elle...

 

 

Quel est ton meilleur souvenir en course et quelle grande épreuve manque-t-il à son palmarès ?

 

Ses 2 prix des U.S.A… Le 1er car on fait un beau doublé avec Touva de Cuves où la jument n’a pas eu besoin d être secoué et le second car je y croyais moins; le niveau étant plus relevé. Je n'aurai jamais cru pouvoir l'emmener à ce niveau sur les 2700m de la Grande Piste !Une Passion a tout gagné, elle a résolu le game.

 

 

 

 

Maintenant sur le sol Suédois, comment analyses-tu sa première année de production ?

 

Elle a fait un bon cheval (nv.9) mais ce n’a pas trop matché avec Count. (Ndlr : Countdown Maker) sur certains critères .
On tente autre chose avec Empire de Brenne pour la Suède, je pense que cela va être sympa .
Selon le produit, elle pourrait revenir en France mais elle a quand même des caractéristiques parfaites pour bien produire à l'étranger.

 

 

 

*Questions des joueurs.

 

1) Comment gérer l'après-course avec cette identité remarquable au sein de l'élevage et pourquoi l'avoir amené en Suède ?

Tout simplement parce qu’ elle a le profil plus que parfait pour la Suède; je cherche avant tout à faire des produits pour les 2700m de la GP et je dois être le plus pointilleux possible , le train ne passe qu’une fois par an. Rien ne dit qu’elle ne reviendra pas en France.

2) Est-ce un regret au vu du premier produit de ne pas l'avoir retraitée quelques mois plus tôt ?

Non comme je l'ai dit plus haut elle a un profil particulier et a terminé sa carrière du haut de ses 10 ans sur une victoire dans un GI , est-ce que quelqu'un pourra répéter cette performance , pas sur....

 

 

 

3) J'aurai voulu savoir si l'entraînement de UNE PASSION, a été véritablement un entraînement adapté par rapport à ses critères de naissances, ses résultats de courses etc...., ou alors a-telle reçu toute sa vie un entraînement normal basé sur 5 points par critères.

Elle a toujours été entraînée de la même façon , en courant , par chance elle a amélioré ses points faibles .

 

 

L'Interview est maintenant terminé et j'espère que vous avez appréciez ce joli moment partagée avec Une Passion !

Merci aux participants joueurs et à l'écurie Lyonnaise qui ont contribué à la réussite de cette interview.

A très vite et prenez soin de vous.

Manu'.

 

 

Mise en Page : Thib' .

Crédit : Statotrot.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article