Le blog de statotrot

Journal du jeu Hippondingo


Vincennes, le 11/02/2014: Prix Locton & marcillac - Groupes II

Publié par statotrot sur 10 Février 2014, 18:18pm

Catégories : #Groupes

Locton et Marcillac 2014

 

 

Mardi 11 janvier à 22h00 – Vincennes
 
PRIX HOLLY DU LOCTON
Groupe II
 
120.000 – monté – 2.175 mètres
54.000, 30.000, 16.800, 9.600, 6.000, 2.400, 1.200
Pour pouliches de 3 ans 
Corde à gauche, piste en cendrée
 
UNE PREMIERE SELECTION SOUS LA SELLE

 

Avec les prix Holly du Locton et Edouard Marcillac, nous entrons dans le vif du sujet des courses de sélection sous la selle. Avec en point de mire le Saint Leger des Trotteurs, groupe 1 disputé à Caen dans quelques mois. Ces deux courses disputées sur 2.175 mètres nous donneront une première indication sur les forces en présence, et si à l’attelage Burberry Star et Belle la Vie font figure de chef de file, il est temps de désigner leur homologue sous la selle !
 
LES PARTANTS
 
N°1 : BACCARAT (élevage du Rep) – F.3 – Da Qa – 0 €
Cette fille d’Idas du Goutier vient de débuter par une disqualification à l’attelage alors qu’elle n’était pas menaçante. Elle n’aura ici qu’un rôle d’outsider et devra simplement trotter d’un bout à l’autre pour décrocher un chèque.
 
N°2 BOREALE DU BANNEY (écurie Kingmaker) – F.3 – Qa Qa – 0 €
Cette pensionnaire de l’écurie Kingmaker débutera directement dans ce groupe II. Même si elle s’est honnêtement qualifiée, elle aura fort à faire  pour accrocher plus qu’une toute petite place.
 
N°3 : BRISEIS DE GEAI (écurie de Geai) – F.3 – 5a 2a 1a 2a 2a – 23.250
Après une bonne série de performances à l’attelage, Breiseis de Geai tente sa chance sous la selle dans ce groupe II. Elle a déjà affronté des lots de qualité et devrait continuer à faire plaisir à son entourage. Une place est tout à fait dans ses cordes, comme nous l’a confié son mentor : « Briséis de Geai a déjà montré de belles qualités à l'attelage, mais elle semble aussi présenter de belles dispositions sous la selle. Pour ses débuts dans la discipline dans ce lot peu fourni, j'espère la voir en mesure de disputer le podium. Au vu de la qualité de l'opposition, une troisième place me comblerait, même si l'essentiel sera déjà de rester au trot et d'assurer le label semi-classique en terminant dans les cinq premières ».
 
N°4 : BLUE NIGHT (écurie Blue) – F.3 – 4a 6a 1a 1a Qa – 31.450 €
Cette fille de Quel Amour Dudel a démarré sa carrière par 2 victoires laissant à chaque fois une bonne impression. Elle s’était ensuite essayée au niveau groupe II à l’attelage toujours en prenant la 4e place du prix Une de Mai. Ses débuts sous la selle seront à suivre, son entourage nous ayant déclaré que : « Si elle reste sage c'est un coup sûr pour l'une des 3 premières places. J'espère même la voir gagner si tout se passe bien ».
 
N°5 : BARITA DE LAUDEBAR (écurie D.Punière) – F.3 – 4a 3a 5a 1a 1a – 31.740 €
Encore une pouliche en devenir ! Elle aussi a débuté par 2 victoires en province, puis a tenté sa chance à Vincennes dans des prix de série et au niveau groupe III, en accrochant quelques places intéressantes. Elle peut viser une 3e ou 4e place, et sera là en cas de défaillance des favorites.
 
N°6 : BALENCIAGA (écurie les Genêts) – F.3 – 3a 1a 1a Qa – 35.300 €
Issue d’un croisement de grande qualité, cette fille de Gai Brillant compte déjà 2 victoires à Vincennes acquises l’an dernier, battant notamment Bleue de Mika. Cette saison, on l’a vue prendre une 3e place, battue de très peu pour la 3e place par la revancharde Bleue de Mika. Encore une pouliche qui aura des ambitions.
 
N°7 : BLEUE DE MIKA (écurie Bariton) – F.3 – 2a Da 1a 2a 1a – 41.600 €
Lorsqu’elle est au trot, elle n’est jamais plus loin que seconde !  Après des débuts victorieux à Caen, cette pensionnaire de l’écurie Bariton s’est imposée à Vincennes fin septembre sur 2.200 mètres. Elle se présentera ici en pleine possession de ses moyens, attention à elle ! 
 
LA SELECTION
 
Même s’il est difficile de départager 3 ou 4 pouliches, Bleue de Mika (07) aura notre préférence sur Balenciaga (06). Ces deux-ci devront se méfier bien entendu de Blue Night (04). Enfin, en cas de défaillance de l’une d’entre elles, attention à Barita de Laudebar (05) qui mérite aussi du crédit.
 
07 / 06 / 04 / 05 
 
 
ZOOM SUR BLEUE DE MIKA & QUEL AMOUR DUDEL

 


Mère Barita s’est confié à nous au sujet de sa pouliche :


« BLEUE DE MIKA est une fille de l'étalon en devenir QUEL AMOUR DUDEL et de TROIKA BLEUE, jument aux bonnes origines.
La pouliche a débuté victorieusement avant d'être battue de peu par BALANCIAGA qu'elle retrouve ici pour ses débuts à Vincennes. Elle ensuite gagné sa course à Vincennes.
Elle s'est trouvée disqualifiée en fin de parcours d'une course où se trouvaient BELLE LA VIE et sa compagne d'écurie BEAUTE DE MIKA qui lui est supérieure, elle aurait quand même pris un beau chèque.
Elle a ensuite repris le cours de ses bonnes performances en finissant 2eme de la bonne BACCARA JET, mais devant BALENCIAGA.
Elle débute ici Groupe 2 et au monté, mais avec si peu de partantes quelques jours avant la clôture l'occasion était tentante. Il faut voir son aptitude au monté et c'est une jument d'avenir pour Vincennes, on ne va de toute façon pas la sacrifier sur cette course où elle courra normal-ferré. Cela devrait suffire pour augmenter son compte en banque et si la victoire est au bout du chemin tant mieux car c'est quand même un groupe 2 ».
 
L’occasion nous est donnée en cette période d’élevage de parler de Quel Amour Dudel qui sera doublement représenté dans la course avec cette Bleue de Mika, mais également Blue Night
Avec déjà 63 produits enregistrés au stud book hippodingo depuis les naissances 2011, ce fils du discret Joker de Rozoy est en passe de marquer de ses sabots l’avenir du jeu.
Sur ses 23 ‘A’, tous se sont qualifiés, 15 se sont déjà imposés au moins une fois. On a même vu Abo de Mika se frotter à l’élite sous la selle (4e du Saint Leger des Trotteurs).
Chez les ‘B’ la production s’annonce au moins du même calibre. Sur les 20 produits, 10 se sont déjà imposés donc l’excellente Beauté de Mika (166.300 € de gains), lauréate des prix Vourasie (Gr.3) et Une de Mai (Gr.2) et qui aura probablement son mot à dire lors du critérium des Jeunes à la fin du mois.
Enfin, chez les ‘C’on peut d’ores et déjà noter la présence de 4 niveaux 10 : Caline de Mika et Cybele de Mika pour l’écurie Bariton, Colonel Darby dans les boxes de Darby Farm et Cold Case chez Rnar42… Une fois encore l’avenir semble assuré !
 
PALMARES
Lauréat des GP Costa Azzura, Campionato Europeo, GP de la Lotterie (Italie), Hugo Abergs Memorial (Suède), Grand Criterium de vitesse de la Côte d’Azur (G.1), Prix de Bourgogne, de Washington, de la Haye (G.2), Grand Prix du Centre Est (G.3)
Second des Prix des USA, GP D’Aby (Suède), Prix de l’Atlantique, Campionato Europeo, GP della Nazioni (G.1), Prix du Bourbonnais, de Bourgogne (G.2)
Troisième des GP della Nazioni (G.1) etc…
 
PRODUCTION

 

Génération

N2

N3

N4

N5

N6

N7

N8

N9

N10

A

 

 

 

2

11

4

5

1

 

B

 

2

5

1

2

3

2

3

 

C

 

 

1

2

5

4

2

2

4

Total

 

2

6

5

18

11

9

6

4

 

Vincennes, le 11 février 2014 à 22h40 

 

PRIX EDOUARD MARCILLAC
Groupe II
 
120.000 – monté – 2.175 mètres
54.000, 30.000, 16.800, 9.600, 6.000, 2.400, 1.200
Pour poulains de 3 ans 
Corde à gauche, piste en cendrée
 


 N°1 : BILOUTE DE MACRI (écurie de Macri) – M.3 – 7m Qa – 340 €
Petit poucet de l’épreuve, Biloute de Macri vient d’effectuer ses débuts directement sous la selle, il y a un mois à Vincennes. Il a dû se contenter d’une modeste 7e place. Il devra montrer un autre visage s’il veut accrocher un chèque. 
 
N°2 : BETHLEEM DU BOIS (écurie Dreux) – M.3 – 5m 5a 5a 3a Qa – 5.300 €
Fils du champion Rapide du Bois, Bethleem du Bois à jusqu’à présent été économisé. On l’a vu se comporter correctement à plusieurs reprises, notamment à Vincennes : 5e à l’attelage début novembre, et 5e sous la selle fin janvier. On en saura plus après la course, mais ça n’est surement pas suffisant pour prétendre au podium.
 
N°3 : BARYUM DARCHE (écurie Van eeckhaute) – M.3 – 3m 1a Da 5a – 14.820 €
Après une victoire à l’attelage à Cagnes sur Mer, ce pensionnaire de l’écurie Van Eeckhaute vient de réussir ses débuts sous la selle en prenant une 3e place à Vincennes, en léger retrait des deux premiers. C’est un concurrent honnête, mais il y aura tout de même de l’opposition ce soir.
 
N°4 : BOB COLSON (écurie Lyon) – M.3 – 1a 5a Qa Qa – 15.350 €
Lauréat à Vincennes début novembre Bob Colson n’a pas été revu depuis. Sur la foi de sa victoire, on ne peut pas l’écarter pour les places, il faudra garder un œil sur lui, ne serait-ce que pour l’avenir.
 
N°5 : BOMBYX DE LAUDEBAR (écurie Font du Thon) – M.3 – Da 7a 6a 3a 1a – 16.610 €
Ce fils de Buvetier d’Aunou n’a pas été ménagé depuis ses débuts. 8 courses à son actif pour une victoire en octobre à Amiens. Le tout à l’attelage. Peut-être que la selle sera une révélation pour lui… On préfère l’écarter.
 
N°6 : BARON DARBY (écurie Darby Farm) – M.3 – 1a 3a 2a Qa – 21.240 €
Très régulier depuis ses débuts, et jamais plus loin que 3e, Baron Darby effectue aujourd’hui sa rentrée puisqu’on ne l’a plus revu depuis fin octobre et sa victoire sur les 2.175 mètres de la piste d’Enghien. Ce jour-là il survolait les débats et sa performance n’était pas passée inaperçue. Il a sa place sur le podium si tout se passe bien.
 
N°7 : BLUE ELECTRIC (écurie Blue) – M.3 – 3a 5a 2a 4a 2a – 36.820 €
Concurrent régulier dans l’ensemble, Blue Electric à déjà tenté sa chance au niveau groupe 2 à l’attelage. On l’a vu 3e de Burberry Star dans le prix Emmanuel Margouty fin décembre. Ce jour-là il finissait à distance du lauréat, mais il mérite tout de même du crédit comme nous l’a confié son entraîneur : « Blue Electric fait toutes ses courses et devrait une nouvelle fois faire l'arrivée. Il peut prétendre à une 3e ou 4e place ».
 
N°8 : BORN TO WIN (écurie Rnar42) – M.3 – 1a 2a 3a 3a 2a – 51.860 €
Ce fils de Quaro s’est montré hyper régulier depuis ses débuts. Lauréat pour ses débuts en province, on l’a par la suite souvent vu briller à Vincennes, notamment lors de sa victoire en janvier sur 2.200 mètres. Du côté de son entourage, on semble plutôt confiant : « Born to win a un peu de qualité et devrait lutter pour la seconde place car je ne pense pas pouvoir devancer Break my Heart , c'est une course test à ce niveau pour lui. Même si le lot est relativement faible et la suite de son programme va dépendre du résultat de mardi mais il est clairement un ton en dessous des meilleurs de la génération... »
 
N°9 : BREAK MY HEART (écurie Victoire) – M.3 – 2a 2a 3a 1a 1a – 73.030 €

Voici probablement l’épouvantail de cette course. Double lauréat à l’attelage l’automne dernier, Break My Heart s’est ensuite frotté aux bons éléments de sa génération à l’occasion de groupes 3 (second des prix Leopol Verroken et du Ourasi). C’est un concurrent d’avenir qui ne sera pas bousculé pour cette course comme nous l’a confié son entourage : « Break My Heart coure cette course car la concurrence est moins forte du fait que les bons court le critérium la semaine prochaine.  De plus sa lui fera essayer la selle pour le St Léger des Trotteurs qui se coure au trot monté. Donc on va juste faire le parcours et pourquoi pas prendre une bonne allocation car la course n'est pas très relevée. Pour le plus long terme, je ne veux pas trop le fatiguer mais un objectif de cette année sera d'essayer de le passer étalon sans le tuer »
 
 
LA SELECTION
 
On l’a bien compris, il ne sera pas bousculé, mais Break My Heart (09) semble détenir la première chance de l’épreuve. On lui opposera directement Born To Win (08) qui pourrait profiter de l’occasion pour accrocher un groupe II à son palmarès. Pour la 3e place, c’est plus ouvert, Baron Darby (06) ne devrait pas être loin du podium tout comme Blue Electric (07). Enfin, en cas de défaillance des poulains en vue, attention à Bob Colson (04)
 
09 / 08 / 06 / 07 / 04
 
Merci aux entraîneurs ayant répondu à mes sollicitations


Ecurie Dabe
 
 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article