Le blog de statotrot

Journal du jeu Hippondingo


Una Fortuna prend sa revanche

Publié par statotrot sur 21 Février 2015, 17:57pm

Retour sur le Prix de Paris

 

UNA FORTUNA PREND SA REVANCHE

 

Ce samedi à Vincennes, le Grand prix de Paris, dernièr groupe 1 de l'hiver pour les chevaux d'âge avait réuni 16 partants. En l'absence des lauréats du Prix des USA et de France, l'occasion était belle pour les revanchards se raffler les 180.000 Oros promis au vainqueur.

 

Si, comme on pouvait s'en douter sur 4.150 mètres le début de course ne fut pas spécialement mouvementé, il en fût tout autrement pour la fin de course qui nous a offert son lot de rebondissements !  Dès le début de course Uzbek du Bocage s'installait en tête accompagné par Son Alezan et Un Fan Pellois, lauréat de cette épreuve l'an dernier. Venaient ensuite les suédois Beau Mec et Bullchip, eux même suivis non loin de Taillevent d'Urzy qui faisait son grand retour à l'attelage après le rocambolesque quiproquo dont il fut victime à quelques heures du Prix des USA.

 

Les positions restaient plus ou moins les même jusqu'a 3600 mètres du but, chacun tentant de conserver son rang. Ce n'est qu'à cet instant qu'Un Fan Pellois se décidait à secouer  les positions établies en se décalant du dos de l'animateur Uzbek du Bocage pour venir prendre facilement le meilleur. Bien installé tête et corde, on pouvait penser qu'il serait désormais difficile de déloger le fils de Sancho Panca, mais c'était sans compter sur les grands aléas du turf ! En effet, Un Fan Pellois se voyait contraint de se retirer de la course par les impitoyables commissaires...Laissant de nouveau Uzbek du Bocage le pensionnaire de l'écurie Lyonnaise en tête talonné d'un rien par Taillevent d'Urzy bien rapproché. Tout près Son Alezan était pour sa part accompagné de Una Fortuna assez discrète jusqu'ici et de Pato. Un petit écart était fait par ce groupe, laissant Ugo des Yolais à quelques mètres.

 

A 300 mètres du but la lutte battait son plein entre les différents protagonistes, Uzbek du Bocage tenait bon jusqu'ici et tentait de repousser les attaques de Taillevent d'Urzy qui refaisait mètre après mètre, de Son Alezan lancé par 2.jorge et de Una Fortuna qui finissait fort en pleine piste toujours accompagnée dans son effort par Pato.

 

Dans les derniers mètres de course, nouveau rebondissement ! Taillevent d'Urzy se trompait dans ses allures et commetait l'irréparable, imité par Son Alezan. On pensait ici qu'Uzbek du Bocage tenait son groupe 1, mais c'était sans compter sur la fusée Una Fortuna qui venait toiser tout le monde et cruxifier l'animateur qui ne parvenait même pas à conserver le premier accessit que Pato venait lui ravir. Ugo des Yolais, jamais vraiment menacant pour les toutes premières places conservait une méritoire 4e place devant Twist d'Iroise, le monis riche du lot qui concluait un parcours très propre.

 

Que ce serait-il passé si tous ces conccurents ne s'étaient mis à la faute ? Difficile à dire, mais nous aurions eu à coup sur une arrivée à décrypter à la loupe. Mais les courses sont ainsi faites, Una Fortuna fait figure d'une belle lauréate, elle qui s'était déjà imposée dans le prix de Bourgogne en décembre, éfface la petite déception qu'elle à causé à son entourage qui l'avait préparée pour le Prix des USA, course ou elle n'a pu finir 'que' 6e. Elle nous montre ici qu'elle sait faire toutes distances et épingle un second groupe 1 à son palmarès après le Critérium des 5 ans.

Soulignons également le remarquable comportement de Pato, que l'on avait pas vu depuis septembre et qui créé ici la surprise en passant à quelques centimètres d'un succès de prestige.

Uzbek du Bocage, lui aussi éfface son Prix des USA un peu mitigé en conservant la 3e place, il lui aura manqué quelques mètres. Nous noterons aussi le bon meeting d'hiver réalisé par Ugo des Yolais qui, même s'il n'a pu vaincre s'en sort très bien avec de beaux accessits d'honneur.

 

Les déceptions furent nombreuses, tout d'abord avec Un Fan Pellois, le premier à se mettre hors course alors qu'il était en tête, ce monstre de tenue avait peut-être le doublé au bout des sabots. Déception également pour Taillevent d'Urzy qui jouait (par défaut) tout son meeting sur cette course, ainsi que pour Son Alezan qui sera, lui aussi, passé au travers de son meeting.

 

C'est donc sur cette belle arrivée que se conclut le meeting d'hiver pour la plupart des bons chevaux d'âge, on en reverra encore quelques uns dans le Grand Prix d' l'Union Européenne avant de tirer définitivement un trait sur ce beau meeting.

 

  intervi

 

  LES INTERVIEW

 

ENTRETIEN AVEC B. ROSE, ENTRAINEUR DE UNA FORTUNA

 

Statotrot : Bravo, maintenant que cela est derrière nous, l' Prix des USA a t'il été véçu comme une dépection ?

B. Rose : Oui, on était forcément déçu apres son Prix des USA, Una Fortuna était dans un jour sans. Elle est restée au poteau et n'a jamais pu revenir malgré son finish, les leaders ne l'avaient pas attendue.

 

S : AUjourd'hui elle se montre la plus sage et la plus tenace, qu'elle impression vous laisse t'elle ?

B.R. : Sa pointe de vitesse finale (et la faute d'Un Fan Pellois) lui permet cette fois-ci de trouver une belle compensation dans ce Prix de paris

 

S : Quand la reverra t'on ? A t'elle des vues sur le Prix des USA 2016 ?

B.R. : En 2015 son programme n'est pas &rrêté, mais elle courra sans doute les groupe 1 à travers l'Europe, ou même aux Etati Unis si Houhoute lui paye le voyage ! Pour 2016, ça m'étonnerai, à 8 ans sur hippodingo, le poid des ans se fait sentir.

 

LE POINT DE VUE DE C. RIGNANESE SUR LA COURSE D'UZBEK DU BOCAGE

Uzbek du Bocage court propre, bizarrement il ne soufflait pas après la course qu'il a animé sur un bon rythme. Il se rattrape de son echec des USA en prenant cette 3e place et en battant lui aussi le record de l'épreuve. On le reverra à Cagnes sur une distance très courte cette fois-ci. Il l'abordera pour la première fois.

 

L'AVIS DE E.ADULSSON SUR PATO (2e) et BEAU MEC (6e)

Pato est le vrai cheval de Vincennes, il manque de vitesse pour courir chez nous, même s'ils e défent honorablement. 4000 mètres c'est parfait pour luimais on est tombé sur plus fort. En ce qui concerne Beau Mec, il prend une heureuse 6e place, il n'a plus de marge désormais

 

V. DUFOUR FAIT LE POINT AVEC UGO DES YOLAIS

Aujourd'hui nous avons courru tranquille pour le dégourdir après le Prix des USA qui avait été très demandant. Il termine 4e sans forcer et ira maintenant au repos quelques semaines avant de le représenter en piste aec de bonnes ambitions.

 

LA REACTION DE MERE BARITA ENTRAINEUR DE UN FAN PELLOIS QUI NOUS PARLE DE LA COURSE ET DE L'AVENIR DE SON PROTEGE

La déception est enorme avec Un Fan Pellois car sa prépration avait été axée sur le Prix de Cornulier et le Prix de Paris. Il a eu un jour sans dans le Cornulier après avoir terminé 3e en prudent d'une course préparatoire. Et dans le Prix de Paris il se promenait littéralement en normal ferré et se voyait très sévérement disqualifié. Ce sont les courses bien sur et cela n'enlève rien à la valeur du cheval, mais il n'a pas le palmarès qu'il mèrite et comme on sait que l'année de 7 ans est probablement la meilleure, ce matin je suis très, mais alors très frustré.

La suite de son programme, vu son profil il ne fera pas le circuit Européen (pas sur d'ailleurs que j'y serai invité), on va surement préparer le Prix d'Eté en septembre avant de tenter à nouveau le meeting d'hiver avec le Cornulier (ou les USA) puis le Prix de Paris. Je veux le maintenir au plus haut niveau le plus longtemps possible pour qu'il soit encore compétitif à 10 ans dans le Prix de Paris, cette course est faite pour lui et il peut encore la gagner. Mais aujourd'hui j'accuse vraiment le coup.

 

 

 

Ecurie Dabé

Commenter cet article