Le blog de statotrot

Journal du jeu Hippondingo


Retour sur la réunion du 26 octobre à Paris-Vincennes

Publié par statotrot sur 27 Octobre 2014, 13:29pm

Compte-rendu de la réunion du dimanche 26 octobre à Vincennes.

 

vincennes1

 

Début des hostilités

 

Avec dix belles courses au programme dont deux groupe 3 et un groupe 2 (Prix Reynolds), l'hippodrome de Vincennes accueillait une réunion intéressante à quelques semaines du début du meeting d'hiver.

 

La première épreuve réunissait des pouliches de deux ans dans le premier groupe 3 réservée à leur génération et c'est Caline Mika qui s'est imposer au dépens de Cage Level et Confrontation. Les déceptions sont venues de Chic Style et Chance de Laudebbar. La représentante de Yoni Mendes n'a jamais été en mesure de confirmer ses deux premières victoires tandis que Chance de Laudebar (4ème) a cédé le podium tout à la fin après avoir été parmi les leaders tout au long de la course.

 

Un peu plus tard dans l'après-midi, le prix des Cévennes (gr.III) permettait à quelques bons chevaux d'âge de semontrer avant le meeting d'hiver. Le grandissime favori, Uzbeck du Bocage, a dû se contenter de la seconde place derrière l'intouchable Uri Mix. La représentante de l'écurie Luciano confirme ainsi sa victoire obtenu le 11 octobre dans l'autre spécialité après un été mi-figue mi-raisin et s'annonce comme un de fer lance de Luciano Tunisiano pour le prochain meeting d'hiver. En complétant le podium, Smash Verone démontre une fois de plus que le pids des ans n'a aucun sur lui et qu'il sera une des valeurs sûres de l'écurie Blue dans les courses européennes disputée l'hiver prochain sur le Plateau de Gravelle. Ne faisons pas fi non plus des performances d'Ukaisy et d'Uras du Brandin, respectivement 4ème et 5ème. Le premier nommé faisait sa deuxième course de rentrée après une absence de 6 mois et le second effectuait sa semi-rentrée après être resté près d'un trimestre sans courir suite à sa victoire dans le Prix de Buenos Aires.

 

Autre point d'orgue de la réunion, le Prix Reynolds faisait figure de premier étape qui mène vers le "Cornulier". La victoire est revenue à la légende vivante du jeu Quamaricaine qui, à 10 ans,  nous a encore fait une démonstration de force et qui remporte une seconde victoire dans la spécialité cette année après son succès dans le prix Théophile Lallouet. Dommage que sa carrière de course se termine le 31 décembre car elle a encore beaucoup de choses à nous offrir. Unicos Robaina et Toranie du Chêne complètent le trio et confirment leur disposition du moment. Beaucoup de chevaux en vue ont déçu (Un Soir d'Avril et Global Noble ont été distancés) et les meilleurs chevaux français ne sont pas encore revenus de leur campagne européenne donc il est difficile de dire si ce Prix Reynolds 2014 sera une ligne à suivre au moment d'étudier le Prix Cornulier en janvier prochain.

 

 

Autre épreuve atrayante lors de cette réunion le dominicale, le Prix de Bellerive était réservée à certains meilleurs 3 ans et nous a permis de voir le phénomène Black du Bois aligner son sixième bâton en autant de courses. Le représentant de Kristof Neuville s'annonce comme une des futures stars du prochain metting de Vincennes et visera sûrement l'un des deux groupe 1 réservée à la génération des "B" en décembre (Critérium des 3 ans, Prix de Vincennes). 

 

Les six autres prix de série ont également attiré notre attention. Le prix Angélina est revenue à Aliénor vs Borgia (écurie Borgia) dans un bon style tandis que le prix Justicia, épreuve également réservée aux femelles de 4 ans a été l'apanage d'Abi. Les deux grandes favorites Abibi de Laudebar et Anksunamun Witness se sont mises au galop au même moment alors qu'elle s'apprétaient à livrer bataille pour la victoire. 

Le prix Lucrétia a permis à la représentante de l'écurie Darby Farm, Blockbuster Darby, d'ouvrir son palmarès. La fille de Look de Star restait sur deux deuxièmes places à Laval mais a rectifié le tir cette fois ci avec Cyril Rignanese à son sulky. Elle semble avoir encore de la marge et méritera d'être suivie en confiance cet hiver.

Vasia de Feugères et Voshima Hold'em se partageaient les faveurs des parieurs dans le Prix de Maure de Bretagne mais c'est finalement la représentante de Cyril Enault qui a eu le dernier mot. Après être restée un semestre sans courir et deux courses de rentrée en province, la fille d'Escartefigue a montré qu'elle était revenue au niveau qui était le sien l'hiver dernier et qu'elle sera à suivre cet hivers.

Parti écrasée à la cote (2 contre 1), Angel Blue a remporté le Prix du Cher d'extrème justesse devant Antyque. Dimitri Guériel ayant pour ordre de courir prudemment, on a longtemps cru qu'Angel Blue n'allait pas réussir à rattraper Attila Power et ce n'est que dans les dernières battues que le cheval de Bestien Mendes s'est assuré de la victoire.

Le Prix de Soulac réunissait comme tous les ans un lot fourni en partants et la palme est revenu à Udon d'Occagnes (écurie Poitou Power) qui a su se mettre hors de portée de ses adversaires à l'entrée du tournant final. Trois chevaux de 6 ans complètent l'arrivée Utah des Folies gagnant la bataille des accessits devant Unique du tijas et Unly de Cambes. Pas revu à son avantage depuis son succès au Croisé Laroche au mois de mars, le représentant de Poitou Power fait un retour fracassant et montre que courir caché lui sied à merveille.

 

 

Commenter cet article