Le blog de statotrot

Journal du jeu Hippondingo


Prix des USA : Occhione Jet, une première pour l'Italie

Publié par statotrot sur 30 Janvier 2015, 10:13am

Catégories : #Les Groupes 1

2628296-3709491.jpg

 

Retour sur le Prix des USA

 

 

OCCHIONE JET

Une première pour l'Italie

 

 

 

Si l'on est habitué à voir régulièrement les couleurs de l'écurie Italie affronter nos meilleurs trotteurs dans le Prix des USA, il y a bien longtemps qu'elle ne s'était pas hissé dans le trio, il faut pour cela remonter à 2010 ou Ghiaccio del Nord (également 5e en 2011) avait pris la 3e place. On se souvient également de la candidature de Merckx Om qui était venu a plusieurs reprises sans être réellement menaçant. Cette année il en était tout autre avec le encore tout jeune Occhione Jet qui a dominé son sujet et a su résister au retour de la championne Sapporo  à qui il a manqué quelques mètres pour s'adjuger un second sacre.

 

LE FIL DE LA COURSE

 

A quelques minutes du départ c'est Una Fortuna qui avait rallié la majorité des suffrages, affichant la timide cote de 6.3/1, Uzbek du Bocage dont beaucoup se méfiaient était lui aux environs de 8/1, tout comme sa compagne d'écurie Sapporo. Aucun des 18 conccurents n'étaient abandonné à la côte puisque tout affichaient moins de 20/1.

 

Auteur d'un départ canon, Occhione Jet s'assurait des les premiers métres l'avantage,

 

flanqué dans son dos de Uzbek du Bocage et Tintin de Roche. Sapporo, de son côté était engluée dans le premier tiers du peloton accompagnée de Urelia Daidou alors que la favorite Una Fortuna fermait la marche accompagnée de Orupuro Bar.

 

Après 1200 mètres de courses, les deux premières positions restaient inchangées, Occhione Jet accentuait son avance, contraigannt Uzbek du Bocage a supporter le poid de la chasse, il emmenait dans son dos Ukaisy et Underwald Dussac, les deux pensionnaire de l'écurie Leveille qui étaient suivis de Tintin de Roche et Sapporo qui gagnait quelques rangs, accompagnée de Toccata du Bouffey et Urelia Daidou. Ugo des Yolais, discret pour le moment se contentait de suivre au coeur du peloton ou l'on retrouvait également Toranie du Chêne et Vincennes. A cet instant de la course il était inquiétant  de voir Una Fortuna dans les derniers du peloton,  même quelque peu décrochée de la masse.

 

A un peu moins de 1000 mètres de course, aucun changement n'était constaté en tête, Occhione Jet accentuait son avance (à la Sea Cove !), Uzbek du Bocage était relayé par Unterwald Dussac. Sapporo s'était rapprochée en 4e position, tout comme Sesame Gédé. Derrière on patientait, Urelia Daidou perdait encore quelques rangs.

 

Dans le dernier tournant les chose s'animaient, Unterwald Dussac commétait l'irréparable et se retirait de la course, tout comme Sesame Gédé. Sapporo en profitait pour se hisser au 2e range et produisait un très gros efort pour tenter de refaire du terrain sur le fuyard Occhione Jet. Toccata du Bouffey était également encore présente et Ugo des Yolais enclenchait pour se porter en 4e position devant Unicos Robaina qui ne tardait pas à se retirer sur faute et Uzbek du Bocage qui restait en suspension.  On était encore très inquiet à ce moment pour Una Fortuna encore très loin de la tête de course.

 

Dans l'ultime ligne droite Occhione Jet commencait a montrer quelques signes de lassitude, le peloton emmené par Sapporo et Toccata du Bouffey regagnait mètres après métres. Ugo des Yolais restait 4e. Ce quatuor avait fait le trou avec Toranie des Noes jusqu'alors préservée qui produisait son effort, accompagnée par Vincennes, Uzbek du Bocage et Una Fortuna qui sortait la tête de l'eau.

 

Sur le poteau Occhione Jet conservait quelques mètres et s'imposait devant Sapporo. Toccata du Bouffey se mettait à la faute et se voyait privée de la 3e place aux dépends de Ugo des Yolais auteur d'un excellent parcours. En tête des battus on retrouvait Toranie des Noes l'autre pensionnaire de l'écurie Des Beautés qui contenait Vincennes. Una Fortuna prenait la 6e place après un début de course trop cahotique pour prétendre a mieux.

 

 

Après 4 années de domination Francaise, c'est un conccurent étranger, comme en 2010 (avec Opal Viking) qui remporte ce 6e Prix des USA. A 7 ans Occhione Jet possède encore quelques belles années, et il ne serait pas étonannt de le revoir dans les années à venir. En attendant, nous aurons encore des occasions de le retrouver cet hiver puisque son entourage nous a confié qu'il devrait être de la partie dans le prix de France, avant peut être de faire le déplacement à Cagnes sur Mer pour le Critérium de Vitesse, avant d'espèrer décrocher sa place pour l'Elitloppet. Il devrait d'ailleurs retrouver Sapporo sur sa route puisque son entraineur nous a confié également être interessé par ce programme... Du sport en vue !

 

 

 

 

 

734231_6_b76a_double-d-as-varenne-le-plus-grand-palmares.jpg

Gabellini dans son jardin a Vincennes !

 

 

 


 

LES REACTIONS

 

OCCIONE JET - P. Gabellini : C'est formidable ! C'est vraiment le meilleur cheval du monde, IL MONSTRO ! J'avais un petit doute sur sa tenue, mais il l'a fait plutôt facilement ! Les chevaux de classe mondiale font vraiment toutes les distances ! Maintenant on attend les Français de pied ferme partout en Europe (rires) !

 

SAPPORO - C.Rigannese : Quelle jument ! Que de regret en plus avec la dernière édition ou elle n'avait pas eu le passage... On a ete plus offensif cette fois ci étant donné que j'étais sur  
qu'elle allait tenir le choc, après on est tombé sur un monstre ! Elle ne va peut etre pas durer jusqu a 10 ans comme Quamaricaine car elle a assez de vitesse pour l'Europe et cela reste usant.

 

UGO DES YOLAIS (3e)  - V. Dufour : Il prend une excellente 3e place et prouve qu'il fait partie des top chevaux actuellement sur les pistes. De belles performances pour lui à venir cet hiver.

 

TORANIE DES NOES (4e) - V. Dufour :  De son côté, ma Toranie a démontré ce qu'elle est capable de faire avec son gran coeur. Elle est encore compétitive et on tachera de viser de bons engagements en 2015. C'est une femelle exceptionelle, elle n'a pas fini d'etonner.

 

VINCENNES (5e) - E. Adulsson : Elle a rempli son contrat et maintenant c'est un repos bien merité.

 

UZBEK DU BOCAGE (7e) - C. Rignanese  Uzbeck a déçu, il s'est perdu dans ses allures dans la descente et n'était plus dans la bonne cadence. On va le revoir dans le Prix de France avec Sapporo et Une Passion et on va tacher de fermer le claquet à Gabellini !

 

TOCCATA DU BOUFFEY (Disq.) - C. Rignanese  Toccata de retour au premier plan est quand même decevante, elle luttait avec Sapporo pour la seconde place mais c est quandd même bon signe.

 

UKAIZIE DU VIVIER  (Disq.) - C. Rignanese  Ukaizie a raté son depart tout simplement , elle aurait été dans le coup pour une place , elle volait à l'entrainement. 

 

ORUPURO BAR (Disq.) - P. Gabellini : Elle avait le niveau pour prendre une 5eme place mais s'est montrée fautive à 1000m du but.

 

Ecurie Dabé

Commenter cet article