Le blog de statotrot

Journal du jeu Hippondingo


Prix de Genève : VICTORY DARBY s'impose dans le final !

Publié par statotrot sur 15 Août 2013, 00:03am

Catégories : #Résultats

Hippodrome d'Enghein, le 14 août 2013

 

Groupe III
course européenne

 
85000. - attelé. - 2875 mètres.
38250, 21250, 11900, 6800, 4250, 1700, 850.
Pour 4 ans, ayant gagné au moins 30000

 

victory darby

 

Analyse de la course :

 

VEA PRIDE  a prit le meilleurs départ , suivi de prêt part la jument de l'écurie de la sensée VISMIE CAPITOUL et de  VANILLA DAIRPET. Après 1500 mètres de course, les positions restent inchangées mais la jument de l' ecurie  Darby farm commence a pointer le bout de son nez et vient se mettre dans le dos de VEA PRIDE. On notera un super effort de VANISHING POINT  qui viens se placer derriere VISMIE CAPITOUL afin de pouvoir souffler un peu apres son effort et  exprimer son finish dans la ligne droite . Il reste alors a peine 1OOO mètres de course et VISMIE CAPITOUL semble avoir du mal a suivre les premiers. De plus, elle se retrouve disqualifiée pour allures irrégulières .On  aborde le dernier tournant avec VEA PRIDE toujours en tête, suivie de tres prêt par VICTORY DARBY et VANISHING POINT  qui tente de rester au contact .Le rush final est lancé et c'est VICTORY DARBY qui prend le meilleurs sur VEA PRIDE. VANILLA DAIRPET  s'élance à la poursuite des deux premieres . VANISHING POINT  semble alors plafonner. VINCENZO CEHERE, qui a rien fait du parcours, se met à plat ventre pour revenir sur les echappées mais c'est  VICTORY  DARBY qui gagne d' une petite longueur devant la protegée de Vanessa Dufour VEA PRIDE. VINCENZO CEHERE doit se contenter de la troisieme place. VANISHING POINT  prend une belle quatrieme place. La cinquiàme place revient à VISION BOREAL mais très en retrait du quatrième. VENISE DE LA FOLIE  a lutté pour la quatrième place mais finira sixieme. VOLE SORQUAINVILLE, septieme, empoche le cderneir chèque. . A noter la disqualifiquation sévère de VANILLA DAIRPET dans les derniers mètres de course.

 

A noter que VICTORY DARBY s'est montrée encore irreprochable sur le sable. VEA PRIDE, quand elle veut, démontre de belles dispositions.VINCENZO CEHERE prouve qu' il peut encore espérer quelques belles choses. Quand à VANILLA DAIRPET, la grande malheureuse de la course, elle mérite, à mon avis, d'être reprise sur le sable la prochaine fois.

 

Vinz LEVEILLE 





Commenter cet article