Le blog de statotrot

Journal du jeu Hippondingo


L'hebdo de l'élevage et l'oeil sur les qualifs des "A"

Publié par statotrot sur 20 Mai 2012, 11:12am

Catégories : #Elevage

Bonjour la communauté! Me voici pour un nouvel hebdo de l’élevage ! Je vais à nouveau vous faire part des croisements qui auront retenu mon attention.

En vous en souhaitant une excellente lecture.

 

Tornade de Bougy (Derby du Gite) / Latinus :


Cette fille de l’excellent Derby va cette année faire son premier poulain. Elle ne fut pas vraiment une tornade en course, gageons qu’elle le soit en tant que maman. Cette année, elle sera promise à l’excellent Latinus, fils du top étalon Dahir de Prélong. Un croisement 100% français (il faut remonter à la 5e génération pour trouver une trace de sang américain chez Derby). L’apport par Latinus du sang des classiques Sabi Pas ; Carioca II ; Fakir du Vivier ainsi qu’un inbreeding 4x4 sur Kerjacques. Latinus a été un crack au monté donc il va certainement apporter au rejeton de la dureté à l’effort ainsi que la facilité à porter l’homme.

 

Queen Look (Look de Star) / Install :


Cette petite fille du Sire Coktail fait une carrière de course plus qu’honorable avec un compte en banque qui affiche + de 190 000 oros. Cette année, elle va faire un break dans sa carrière pour mettre au monde un rejeton d’Install. Ce fils du Grand Sire Buvetier d’Aunou va lui apporter du sang des classiques Royal Prestige par Speedy Crown, de Star’s Pride ainsi que Fandango.

 

Quiche du Buisson (Lucky d’Hilly) / Rex Normanus :


Cette fille de Lucky d’Hilly par Coktail Jet va cette année mettre au monde son second petit(e) par Rex Normanus (Latinus). Son premier étant un fils de Look de Star, nous verrons au moment des qualifications qui ont déjà commencé depuis une quinzaine de jours. L’apport du sang de top étalon Dahir de Prélong ; de l’inbreeding 4x5x5 sur Kerjacques.

 

Le début d’une génération très attendue


Maintenant je vais développer un sujet tant attendu par les entraineurs / éleveurs. Je vais analyser les premières qualifications de la génération des A, avec les chevaux qui semblent sortir du lot mais ce sera à prendre avec beaucoup de précaution du fait des évolutions de physique futures ainsi que des préférences de chacun. 

Tout d’abord les premiers chiffres :

144 présentés pour seulement 51 qualifiés soit 35.42 %.

 

Alcea Jet a été la plus rapide sur le parcours des 2000m en 1’20.3 sur l’hippodrome de Vincennes, même si la nature de la piste peut avoir son importance dans le chrono. Cette fille de l’excellent Quaker Jet peut avoir une carrière de course en or à condition que son entraîneur la ménage. Ensuite Absolut Vodka RL s’est qualifiée, elle dans un temps de 1’20.4 en courant prudemment tout comme Alcea Jet. Elles seront à suivre de très près lors de leurs débuts en compétition.

 

Poursuivons avec les autres poulains et pouliches sortant de l’ordinaire, Aprilia Witness s’est qualifiée en 1’20.5 tout prêt d’Absolut ce qui est en soi un très bon chrono. Cette fille du Sire Goetmals Wood peut faire une superbe carrière de course si son entraîneur trouve les bons réglages. Ensuite plusieurs poulains se sont qualifiés sous la barre des 1’21 ce qui est très bon pour une qualification en ce mois de mai, citons : le très bon Apollon Wood, lui aussi fils du Sire Goetmals Wood, Aladin Fantasy, fils du bon Hermès de Montfort qui peut de par ses origines, exceller dans la discipline du trot monté. Continuons par Atlantis, fille du Sire Goetmals Wood (Notons que Goetmals peut devenir n°1 des étalons cette année). Another Love, fils du jeune Quaker Jet mais néanmoins talentueux. Il peut devenir un des leaders de sa génération s’il peut courir dans le Temple du Trot. Ensuite, la pensionnaire de l’écurie Leveille : Aventura Bourbon, elle aussi fille du Sire Goetmals Wood peut être une des meilleurs pouliches de sa génération, malgré le fait que l’ensemble de la génération ne soit pas encore passé par l’épreuve des qualifications. Alpaga Witness, Allez Malherbe ainsi qu’Amour d’Aunou se sont qualifiés sous la barre des 1’21.

 

Derrière les dix meilleurs temps des qualifications, notons le beau chrono d’Azora du Corta en 1’21.3, fille du dernier crack du trot français, j’ai nommé le Grand Meaulnes du Corta. Arzac du Vivier, fils du Sire Coktail Jet c’est qualifié dans un chrono honorable de 1’21.2, ce qui peut montrer qu’il a une certaine marge en courant sagement. Amorino Jet a lui passé la barrière dans un temps de 1’21.2, fils d’Hermès de Montfort qui comme Apollon Wood peut certainement s’éclater sous la selle. Astuce Majeure s’est elle qualifiée en 1’21.5, fille de Fleuron Perrine son père lui a surement transmis sa vitesse de pointe finale sortant de l’ordinaire.

 

Notons qu’un seul cheval s’est qualifié déferré des 4, ce que je trouve pour ma part décevant ainsi qu’inadmissible de présenter pieds nus de jeunes poulains, pour l’une de leurs premières sorties sur un hippodrome et ce qui risque de les cramer d’entrée de jeu…

Rédacteur : Cyrs 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article