Le blog de statotrot

Journal du jeu Hippondingo


Hebdo des qualifs

Publié par statotrot sur 11 Juin 2012, 18:49pm

Catégories : #Rubriques évènementielles

Hebdo des qualifs n°4

 

Cette semaine, le record aura encore été égalé mais pas coulé par Azeno d’Aunou, fils de Buvetier d’Aunou. Après cette course, il est parti vers d’autres contrées. En courant prudemment, il montre qui l’a beaucoup de marge.

Avant de détailler les résultats, nous allons faire un point après 4 semaines d’épreuves :

490 présentés pour seulement 166 qualifiés ce qui fait 33.88% de réussite. Force est de constater que les entraineurs engagent à tous va, sans que les que chevaux ne soient forcément prêt. Ce qui est fort regrettable…

 

Cette semaine, seulement 4 poulains ou pouliches ont réussi à passer sous la barre des 1’21.

Mis à part la très belle course d’Azeno qui prouve qu’il a de la marge, Ankylotie Tehel, cette fille de l’excellent Dahir de Prélong va certainement pouvoir gagner sa vie en province et pourquoi ne pas tenter sa chance dans le temple du Trot, si elle apprécie la cendrée. Ensuite Angel Of Darkness ce fils de Vivier de Montfort de par ses souches va certainement exceller sous la selle. Pour finir Amour de Mika, fils de Quel Amour Dudel & petit fils de Goetmals Wood va certainement pouvoir courir des prix de séries à Vincennes s’il apprécie la cendrée.

 

Quelques poulains & pouliches m’ont tapé dans l’œil :

Notamment Amarula RL, fille de Quaker Jet a surement hérité de son père, la facilité à s’adapter à tous les parcours, la possibilité de prendre le train à son compte ou attendre et finir plus vite que tout le monde ! Ensuite A Lot of Love, fils du très bon Giant Cat c’est qualifié en un temps plus qu’honorable d’1’21.1, son père lui ayant certainement transmis sa vitesse de pointe acérée. Sa descendance étant précoce mais faisant carrière si elle est ménagée. Son entraineur a été impressionné par sa prestation !  Ange Brillant, fils de Gai Brillant, qui va lui transmettre sa dureté et son aisance sous la selle. Belle performance d’A Fant By Tehel, dépendant d’une armada en grande forme lors de ces qualifications, l’Armada Sca Trot & Lumières. Fille d’And Arifant, ses poulinières étant très recherchées. Elle peut gagner sa vie honorablement en province et pourquoi ne pas tenter sa chance en région parisienne.

 

Le coup de gueule du Rédac’ :

Cette semaine je reviens encore sur le déferrage aux moments de passer aux qualifications. Que l’on déferre le poulain en course s’il est limité, à la rigueur cela peut l’améliorer mais qu’on le déferre aux qualifications pour qu’il passe limite non !! Si on est obligé de le faire c’est que le cheval n’est tout simplement pas prêt, alors il faut que les entraineurs soient patients !

 

 

Commenter cet article