Le blog de statotrot

Journal du jeu Hippondingo


Cagnes sur Mer, le 16/12/2013 : GP de Noël - G III

Publié par statotrot sur 15 Décembre 2013, 17:22pm

Catégories : #Groupes

Lundi 16 décembre à 15h20 – Cagnes sur Mer

  

GRAND PRIX DE NOEL

Groupe III – Départ à l’autostart

  

60.000 – attelé – 2.150 mètres

27.000, 15.000, 8.400, 4.800, 3.000, 1.200, 600

Pour 6 à 10 ans inclus n’ayant pas gagné 590.000

Corde à gauche, piste en sable

  

THEODEN DE BAZOCHE, CADEAU POUR LES PARIEURS

 

 

Course principale de la réunion de cet après-midi à Cagnes sur Mer, le Grand Prix de Noel, épreuve classée groupe III réunira 11 partants âgés de 6 à 10 ans. Le départ de ce sprint de 2.150 mètres sera donné à l’aide de l’autostart. Avec un tirage favorable, l’occasion sera une nouvelle fois donnée à Theoden de Bazoche de montrer l’étendue de son talent. Mais quelques autres concurrents semblent avoir fait le déplacement sur la côte d’azur avec des ambitions.

  

LES PARTANTS

 

N°1 : SUCCES DU PORTO (écurie Lejeune & SJI) – M.7 – 0a 4a 1a 4a 2a – 562.770 €

Concurrent habitué à briller sur l’hippodrome de Vincennes, Succès du Porto effectue pourtant régulièrement des incursions sur le sable Cagnois avec succès, comme cet été ou il s’est imposé dans l’important grand prix de la Ville. Capable de s’illustrer sur les parcours de vitesse, comme lors du prix du Rouergue ou de Chateaurenard cet année à Vincennes sur 2.100 mètres, on ne peut que le retenir. Seul bémol, il faudra se sortir de ce numéro 1.

 

N°2 : QUILLE CASTELETS (Haras des Jeunes Loups) – F.9 – Qa Da Da Da Da – 574.610 €

Cette pensionnaire du Haras des Jeunes Loups n’a plus la forme de sa jeunesse, il faut remonter à 2011 pour lui trouver des performances significatives. Elle vient de passer par les requalifications, et même si elle n’a que peu couru cette année, il serait étonnant de la voir figurer dans l quinté.

 

N°3 : THEODEN DE BAZOCHE (écurie Lyonnaise) – M.6 – 1a 2a 1a 1m 1a – 553.380 €

Arrêté après son très bon hiver 2012-13 (4 victoires sur des parcours variés), Théoden de Bazoche nous a montré dès sa rentrée qu’il était en grande condition en s’imposant à Vincennes en septembre. Plus récemment il a pris la seconde place de l’étape du GNT à Mauquenchy avant de s’imposer dans la finale à Vincennes, en résistant de peu à Sancho Turgot. Le numéro est bon, il a déjà brillé sur des parcours de vitesse, tous les feux semblent au vert.

 

N°4 : SEDDOUK DE LA CRAU (écurie Marianne Trot) – M.7 – 0a 9a 9a 8a Da – 559.400 €

Ce pensionnaire de l’écurie Marianne Trot va probablement conclure ici une saison ratée. On ne l’a certes vu qu’à 6 reprises, mais sa seule vrai performance reste une 7e place acquise ici même sur plus long. Toutefois, si l’on remonte un peu plus loin on s’aperçoit que l’an dernier il avait terminé second de cette épreuve, battu par Roc Meslois. Peut-il nous refaire le coup de l’an dernier ? Difficile à envisager, mais pourquoi pas pour une petite place.

 

N°5 : TROPICANA (écurie Yoni’s) – F.6 – 5a 3m 2m 8m 9a – 432.330 €

Plutôt vue sous la selle ces derniers temps, Tropicana y a réalisé quelques belles performances sur des parcours de vitesse, comme sa 2e place du Prix Jean Mary ou sa 3e place du Groupe 2 prix Reynolds à Vincennes. Ces parcours semblent particulièrement lui convenir, son numéro derrière la voiture est correct, il faudra s’en méfier !

 

N°6 : STYLE CHOUAN (écurie des Beautés) – M.7 – 7a 8m 4a 1m 2m – 530.600 €

Ce fils de Gazouillis, âgé de 7 ans, a réalisé un honorable printemps ponctué par une victoire début juin à Vincennes. Depuis il s’est montré un peu moins tranchant, excepté sa correcte 4e place du prix Dominique Savary cet été à Enghien sur 2.150 mètres. L’occasion lui est donnée ici de se rappeler à notre bon souvenir, il a les moyens d’accrocher une place, voire mieux si tout se passe bien.

 

N°7 : QUEIROS MESLOIS (écurie Outsider) – M.9 – Da Da Dm 6m Da – 438.500 €

A 9 ans, les chances de briller sont rares. Queiros Meslois n’échappe pas à la règle. Il faut remonter très loin le fil de ses performances pour trouver quelque chose de probant… Une 3e place sur 1.625 mètres à La Capelle. On peut l’écarter sans grand danger.

 

N°8 : ROX DES ROCHERS (écurie Makassy) – M.8 - Da Da 0a 3a 5m – 450.080 €

L’an dernier Rox des Rochers avait réalisé un hiver honorable en se classant dans le trio à plusieurs reprises. Depuis il a eu un peu de mal à confirmer, même s’il signe de temps à autre des performances honorables comme sa 3e place du Grand Prix de la Fédération nord en septembre au Croisé Laroche. Par le passé il a déjà bien fait sur les courtes distances, mais il sera difficile pour lui d’envisager plus qu’un tout petit chèque.

 

N°9 : TAWA MALI (écurie Saint Marcouf) – 4m 6m 1a 9a 7a – 380.730 €

Cette pensionnaire de l’écurie Saint Marcouf vient de réaliser une saison chargée, mais fructueuse, notamment cet été ou elle a enchaîné 3 victoires.  Début octobre elle s’est encore imposée à Vincennes sur 2.700 mètres. Elle peut encore faire parler d’elle aujourd’hui, même si la distance ne semble pas être sa préférée. Dommage.

 

N°10 : RODRIGO JET (écurie Horse Winner) – 6a 0a 0a Da 8a – 340.940 €

Encore un concurrent qui n’a pas réalisé une grande année, puisque ses seuls gains ont  été acquis à réclamer (6e sur 2.100 mètres). Aujourd’hui l’engagement ne lui est pas favorable puisqu’il s’élancera en seconde ligne. On peut l’écarter.

 

N°11 : SHOWROOM (écurie Manoumaia) – 2a Dm 2a Da 2a – 198.890 €

Jusqu’à présent, Showroom réalise une bonne saison avec 2 victoires en début d’année et quelques bonnes places. Récemment, il vient de signer une bonne 2e place à Cabourg sur plus long. Malheureusement pour son entourage, ce candidat semble assez délicat à exploiter (5 fois disqualifié cette année).  S’il se montre sage, on peut le mettre dans un second choix.

 

LA SELECTION

 

Sauf renversement de situation, la course devrait se résumer en un duel entre Theoden de Bazoche (3) et Succes du Porto (1). Attention à Style Chouan (6) qui pourrait renouer avec les bonnes performances. Malgré la distance Tawa Mali (9) aura également son mot à dire pour les places tout comme Tropicana (5). Enfin, pour pimenter un peu les rapports, Seddouk de la Crau (4) ne semble pas hors d’affaire en cas de défaillance de quelques favoris.


3 / 1 / 6 / 9 / 5 / 4

 

Ecurie Dabe

 

Commenter cet article