Le blog de statotrot

Journal du jeu Hippondingo


Tintin de Roche se joue de ses cadets

Publié par statotrot sur 26 Janvier 2016, 16:52pm

Catégories : #Groupes

VIncennes - 24 janvier

PRIX DE CORNULIER

 

Premier groupe 1 de l'année, le prix de Cornulier a rendu son verdict ce dimanche sur l'hippodrome de Vincennes. Disputé sous la selle et sur la distance classique des 2.700 mètres, ce grand rendez-vous réservé aux meilleurs chevaux d'âge sous la selle avait fait le plein de partants... Le trop plein même puisqu'ils étaient 20 au départ !

 

A la lecture des côtes, et comme souvent dans les groupes 1, difficile de détacher un vrai favori, même si les parieurs avaient donné cette place à Uzbek du Bocage, le pensionnaire de l'écurie Lyonnaise affichait la côte de 5.5/1. Il devancait timidement Absolut Vodka RL, l'une des deux 6 ans au départ qui affichait 5.9/1.

 

La course a tenu toute ses promesses, et c'est au terme d'une lutte a couteaux tirés que "l'ancien" Tintin de Roche s'imposait ! Rapidement installé en tête en compagnie d'Azenou d'Aunou et Uzbek du Bocage, le pensionnaire de l'écurie Remington était relayé par Azeno d'Aunou qui s'installait au commandement peu après la mi-parcours. Uzbek du Bocage patientait non loin du duo et était accompagné par Un Fan Pellois progressivement rapproché par son jockey.

A mi-ligne droite, Tintin de Roche et Uzbek du Bocage attaquaient Azeno d'Aunou. Peu aguerri a ces combats inter-générations, le pensionnaire de l'écurie Jaminska répondait par une faute et perdait le bénéfice de ses efforts tandis que Tintin de Roche et Uzbek du Bocage se livraient à un mano à mano jusqu’au poteau ou le premier nommé parvenait à prendre un minime avantage pour s'imposer. Ayant longtemps fait illusion pour un bel accessit, Un Fan Pellois coinçait et se faisait coiffer par l'excellente fin de course d'Uncaring qui prenait surement le second accessit en pleine piste. Vie de Star, compagne d'écurie du lauréat et progressivement rapprochée au sein du peloton trouvait également le jour et concluait à la 4e place devant Un Fan Pellois qui conservait le 5e chèque.

 

Ce prix de Cornulier 2016 voit donc le 19 succès de la longue carrière de Tintin de Roche, déjà second en 2014, le fils de Jet Fortuna apporte un nouveau groupe 1 à la casaque bleu ciel et jaune. Bravo à son entourage ! Second, Uzbek du Bocage nous prouve une fois de plus q'il est également redoutable avec une selle sur le dos. Uncaring, qui semblait avoir préparé cette course de longue date renoue avec les bonnes performances.

On notera pour l'avenir la superbe course d'Azeno d'Aunou qui nous donne déjà surement rendez-vous l'an prochain ?! Il aurait mérité un bon chèque ! Pour conclure, saluons également Torino Pierji qui tirait sa révérence aujourd'hui. L'ancien vainqueur du Prix de Paris et du Critérium des 4 ans se consacrera désormais exclusivement à la reproduction.

 

Rendez-vous dimanche pour le Prix des USA ou on devrait également assister à un beau spectacle !

 

 

 

 

LES REACTIONS

 

ECURIE SUEDE (E.Adulsson)

VINCENNES - 6e

Vincennes court super, c'est vraiment sa spécialité, elle aime bien cet Hippodrome, normal avec un tel nom ! Bref contrat rempli, on la reverra sur la cendrée.

 

BEAU MEC - DAI

Beau mec n est pas parti, il ne veut plus trop se livrer, la retraite est proche.

 

ECURIE LYONNAISE (C. Rignanese)

UZBEK DU BOCAGE - 2e

On y a cru avec Uzbek mais il n'a pas pu passer sa narine, s'il fallait être battu, c'est par Tintin, bravo à son entourage. Dommage qu'on ai du chasser derrière 2-3 chevaux, cela nous coute la victoire. Cela reste des courses dures, peut être le reverra t'on pour le prix de Paris mais peu de chance, à un nez près on pouvait courir le prix de France (mental).

 

THEODEN DEBAZOCHE - 9e

il a fait ce qu'il a pu, il est bien venu à mi-parcours mais il a vite plafonné, c'est un peu son probleme et c'est pourquoi je le préféré sur 2100m, il n'a pas de marge à ce niveau mais il court propre.

 

UNO LA CHESNAIE - NP

Recevant car il était sur la montante, il fait le même chrono qu'en 2015. Je pense qu'il est bien plus à l'attelé sans avoir lui aussi une très grande marge dans ces courses la mais il a encore pas mal d'argent à prendre.

 

VOLCAN D'URZY – NP

Volcan d'Urzy m'a déçu car il est un peu supérieur à mes vieux et de plus D4 et il n'a pas fini...Je pense qu'il aurait pu lutter pour la victoire à 100% . Je l estime beaucoup et on va le remettre d'aplomb pour la fin du meeting, même s'il a désormais pas mal de vitesse, c est un peu compliqué sur les courtes distances car il ne part pas, il n'a pas un super programme donc on va viser juste.
Il n'a pas encore 1 000 000 en banque, je pense qu'il peut encore trouver quelques groupes fermés.

 

UNITED DU BOURG – NP

 Impossible de le juger, à revoir , il va se consacrer à sa saison de monte.

 

Pour conclure c'était plutôt un Cornulier de bonne facture , on a hâte maintenant d en découdre ds les USA et bien sur de corriger le tir.

 

ECURIE BARITON

UN FAN PELLOIS - 5e

Il coince un peu dans les derniers mètres ce qui lui coûte un meilleur classement, mais il est resté au trot et n'est pas rentré émoussé. On va maintenant préparer sereinement le Prix de Paris.

 

ECURIE CLASSIC (Jockey : Pierre Verrier)

TORINO PIERJI – NP

C'était un réel plaisir de participer au Prix de Cornulier paré de la casaque Classic. On savait que c'etait trop dur pour le bon vieux TORINO PIERJI, mais il a malgré tout fait bonne figure durant la majeure partie du parcours, trottant en 6-7ème position avant de se faire logiquement "dévorer" dans la ligne droite. On mesure tous les progrès qu'il reste à faire pour le jockey PIERRE VERRIER afin de conquérir enfin l'étrier d'or cette saison. En tous cas, avec déjà autant de victoires ( 7 ) que le jeune et prometteur Dimitri Gueriel et des écuries fesant confiance au pensionnaire de l'écurie Lignières en Berry, la saison s'annonce grandiose!! Félicitation au vainqueur et même si l'arrivée est une petit peu capillotractée d'après ce que j'ai entendu dans les travées de Vincennes en rentrant aux balances, on ne va pas s'en plaindre que ce ne soit pas toujours le même qui gagne!!

 



 

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article